Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Entrée du Musée

Le musée du Dodo

Emmanuel Richon

Le Dodo de Surat

Dodo Surat

Dodo de Surat, miniature par Ustad Mansur (1590-1630),
commande du Shah Jahangir, vers 1625.

L'Europe du pré-baroque n'était pas seule à porter de l'intérêt aux animaux exotiques, l'empire du souverain moghol, qui s'étendait des Indes à l'Iran, n'était pas en reste et à cette époque, en plein apogée culturel. L'Anglais Peter Mundi décrivit dans son journal de voyage de 1631, deux Dodos que le Shah Jahangir (1605-1625) détenait dans sa résidence de Surat en Inde.

En 1955, A. Iwanow découvrit, au sein des collections de miniatures de l'Institut d'Etudes Orientales de Saint Petersbourg, en Russie, l'une d'entre elles où figurait un Dodo, peinte aux alentours de 1615 par le miniaturiste bien connu, Ustad Mansur, qui se trouvait être invité par Jahangir.

Outre le Dodo, y étaient visibles d'autres oiseaux, un faisan doré, un perroquet-chauve-souris, des poules cendrées et des oies rayées, tous volatiles qui peuvent très aisément être reconnus, permettant de conclure que le Dodo y est également, tout comme eux, fidèle à la réalité. La silhouette de l'oiseau indien diffère légèrement de celle adoptée par les artistes d'Europe. Elle se voile de duvet en guise de plumes et la teinte même de ces dernières est plus sombre que le gris léger auquel on s'était accoutumé.

Avec les esquisses du livre de bord du Gelderland, cette miniature de Surat s'avère de grande valeur documentaire et certainement, une peinture dont il est possible d'affirmer qu'elle fut, elle, exécutée d'après un Dodo vivant.

Le compte-rendu de voyage de 1631 mentionne également une famine à Surat, principal port indien et place commerciale incontournable de l'époque, tenue par le grand empire Mogol, qui régnait alors sur la Perse et une grande partie de l'Inde.

A Surat opérait également, pour le compte de la Compagnie des Indes Orientales, l'Anglais Peter Mundi, fort actif, et qui décrivit la ménagerie du grand Moghol Jahangir (1605-1625), dans laquelle on pouvait admirer un grand nombre d'animaux en provenance de pays lointains.

Nous vîmes deux Dodos à Surat, ils avaient été ramenés de là-bas et, autant que je m'en souvienne, ils étaient aussi gros que des dindons, recouverts de duvet, avec de petites ailes pendouillantes, pareilles à des manchettes de chemise trop courtes, inaptes au vol de ce fait et, finalement, d'aucune utilité pour l'oiseau. Avec leurs serres, ils ne pouvaient pas plus nager, ce que pouvaient faire d'autres oiseaux de l'île en cas de nécessité.

Le Dodo de Surat est un trésor unique, une preuve, s'il en fallait, que toute l'histoire de cet oiseau repose sur une trame internationale et véritablement interculturelle. Nous connaissons un autre document indien représentant le même Dodo de Surat, peint par un autre artiste de la grande péninsule. Une esquisse qui en dit long sur les considérations classificatoires relatives au dronte: à côté de chaque animal figure un nom et le Dodo n'échappe pas à la règle, se voyant qualifié en hindi de «guid», ce qui signifie «vautour». Cette méprise peut paraître comique, l'artiste ayant simplement commis l'erreur de rapprocher esthétiquement la tête déplumée et comme chauve du Dodo, avec cette autre silhouette elle-aussi déplumée du vautour.

A l'avenir, nous ne sommes pas à l'abri de découvertes inattendues d'autres versions de Dodos, nous savons avec certitude que quelques uns de ces oiseaux vivants furent envoyés à Batavia en Indonésie et jusqu'au Japon…

Mughal Miniature Painting - An Alternative Source of History

dodo

Dodo Surat

Le Dodo de Surat
 
Le Dodo de Surat
À côté de ce dessin du Dodo datant du XVIIe siècle, on peut clairement lire en hindi le mot "Guid" qui signifie vautour.

Lerop 17em syek, li pa ti sel rezyon lemond ki ti pe port enn lentere pu Dodo u bann zanimo exotik an zeneral. Bann Mogl, ki ti ena zot rwayom depi Lenn ziska Liran, zot usi dan sa lepok la, zot ti ena enn kiltir ek enn sivilizasyon ki ti byen gran ek byen for.

Enn Angle, Peter Mundi, ki ti ekrir enn zurnal vwayaz dan lane 1631, ti finn dekrir de Dodo ki lerwa Mogl Shah Jahangir (1605-1625) ti propriyeter dan so rezidans Surat, dan Lenn.

Dan lane 1955, A. Iwanow finn dekuver, dan bann koleksyon Lenstiti Letid Oryantal Sin Petersbourg, enn pintir minyatir ki ti reprezant enn Dodo. Sa versyon la date anviron 1615 e loter li enn artis apel Ustad Mansur ki lerwa Jahangir ti invite sa lepok la dan so sato.

Anplis sa Dodo la, lor portre la mem, u kapav truv lezot zwazo ki nu kone, enn fezan dore, enn peroke sursuri, bann pul sandre, bann lezwa raye. Tu sa bann zozo la, zot byen parey kuma vre zwazo dan lanatir, seki permet nu dir ki ena buku sans pu ki Dodo ki dan milye la, li usi li byen parey kuma vre Dodo sa lepok la. Siluwet sa zozo endyen la li paret en pe diferan ek sa lot la ki bann artis Lopop inn montre nu. Li paret kuver ek enn dive plis ki plim ki nu ti abitye. So kuler mem, pli som ki sa blan kase ki nu ti abitye truv dan versyon dan Lorop.

Ansam avek sa bann desin liv de bor bato Gelderland, sa Dodo Surat la, li usi ena enn valer inestimab e, sertennman, nu kapav afirme ki sa versyon Dodo la inn fer dapre enn vre zwazo ki ti byen vivan. Gras a Peter Mundi, nu kone usi ki mem lane ki sa artis la inn desinn so versyon Dodo indyen, ti ena enn faminn terib dan tu rezyon Surat, kot buku dimunn ti mor de fen.

Sa Angle Peter Mundi la, li finn dekrir zu prive kot ti kapav truv enn kantite zanimo sort depi byen lwen.

Dan Surat, nu finn truv de Dodo, dimunn inn amenn zot laba e, si mo rapel byen, zot ti gro, parey kuma bann denn, zot ti kuver ar enn dive plim, ek bann ti lezel anpandan, inpe parey kuma bann lamans semiz tro kurt. Zot pa ti kapav anvole e finalman, sa bann ti lezel la pa ti pe servi zot pu narnye. Ek zot zong, zot pa ti pe kapav naze ditu, purtan, buku lezot zwazo kapav fer li anka nesesite, me zot non.

Sa Dodo Surat la, li enn trezor byen rar, li enn temwen ki pe pruv nu usi ki zistwar Dodo, li enn zistwar internasyonal ek vreman interkiltirel. Par exanp, ena enn lot desin ki sort Lenn, ki reprezant usi enn lot versyon sa Dodo Surat la. Enn ti desin ki pe dir nu buku usi : koste ar sak zanimo, ena so non. Pu Dodo la, nu kapav lir « Gid », qui dan langaz Inndi ule dir votur. Li amizan pu nu konpran sa mistek ki artis la inn fer. Saki'nn arive, li'nn truv Dodo so latet ki pena plim inpe parey kuma sa lot zwazo la ki apel votur e ki so latet usi deplime.

Dan lavenir, nu pa kapav sir ki pa pu redekuver bann lezot versyon Dodo la. Kuma nu kone, nu sir ki ti amenn enn Dodo vivan dan Zapon, enn lot dan lavil Batavia ki azordi Djakarta…

Mughal Miniature Painting - An Alternative Source of History

dodo

Préambule | Les mystères d’un nom | Dodoland | Témoins oculaires | Des contradictions évidentes | Premières légendes | Derniers témoins | Physionomie du Dodo | Le Dodo de Prague | Le Dodo de Surat | Le Dodo d'Amsterdam | Des Dodos blancs | L'image déformée d'une image déformée | Où est la vérité ? | Quels vestiges ? | Mais d'où sort-il cet oiseau ? | Injustice pour tous les autres | Les tortues géantes Cylindraspis | Quel régime alimentaire ? | Symbiose avec les tortues ? | Le Dodo d'Alice |Frère du Dodo| Découvertes du solitaire | Evolution | As dead as the Dodo ? | Conclusion ? | Bibliographie | Questionnaire destiné aux scolaires | Le Dodo a désormais son Musée virtuel | Réactions | Presse | Contemporains disparus | Dodo and solitaires, myiths and reality | Texte de Buffon consacré au Dronte | Louis Etienne Thirioux | Short communications | Emmanuel Richen sonne "Le Reveil du dodo" | Le reveil du dodo | Il faut sauver le dodo | The intercultural dodo | Sous la varangue | Des dodos comme s'il en pleuvait !!!... | Le Dodo de Lausanne
 

Avan teks | Mister enn non | Dodoland | Temwen vizyel | Enn ta kontradiksyon | Premye lezann | Dernye temwen | Dodo la so portre | Dodo Prag la | Dodo Surat | Dodo Amsterdam | Bann Dodo blan | Zimaz enn zimaz enn zimaz,… | Kot laverite ? | Ki pe reste aster ? | Dodo la, ofe ki li ete ? | Pa Dodo selman | Bann torti zean, fami Cylindraspis | Ki zot ti pe manze ? | Ki zot ti pe manze ? | Sinbyoz1 ek torti ? | Dodo Alice | Dodo la so frer | Dekuvert soliter | Evolisyon | Konklizyon ? | Bibliographie | Kestyoner pu bann zelev

Viré monté