Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Entrée du Musée

Le musée du Dodo

Quel régime alimentaire ?

Quel régime alimentaire ?

Etudes de Dodos, par Roelandt Savery, 1626. Crocker Art Museum, Sacramento.

Comme nous l'avons vu, les rares témoignages de l'époque donnent de sa corpulence et de son régime alimentaire des idées au premier abord contradictoires. En effet, en dernière analyse, impossible de conclure: était-il obèse et paresseux ou maigre et apte à courir vite? Sur son régime alimentaire, le mystère semble tenace. Par ailleurs, lui-même, était-il bon à manger ou répugnant? Les avis divergent.

Le Dodo de Thomas Herbert aurait à peine pu trottiner en se dodelinant péniblement. Celui recomposé récemment par Andrew Kitchener aurait pu piquer un cent mètres et concurrencer les autruches. Alors, y-a-t-il eu deux espèces de Dodo? Impensable en l'état actuel des connaissances. Les jugements des uns auraient-ils pu diverger à ce point de ceux des autres? La taille de l'oiseau n'était-elle pas l'objet d'un fort dimorphisme sexuel? Aucun témoignage ne l'atteste. Plus simplement, la corpulence de notre oiseau aurait-elle pu évoluer suivant les saisons? Cela implique d'évoquer le régime alimentaire de l'animal et de nous rendre compte d'un nombre de versions incroyable:

En 1631, un voyageur nous dit qu'il se nourrissait de fruits crus. Henri de Blainville, naturaliste, le rapprochant des vautours, lui faisait manger des chairs d'animaux morts. Linné ou Cuvier, savants, les rapprochaient des gallinacées, les faisant se nourrir de graines diverses. D'autres enfin, les voyaient mangeant coquillages et escargots sur le littoral, tel Roelandt Savery, qui dans un de ses dessins, le représente avec des pattes légèrement palmées.

Depuis 1843 que nous savons, grâce à C. Reinhardt, que notre oiseau se classe parmi les colombiformes, ses nouvelles affinités le feraient bien s'agrémenter de graines, fruits et d'un ou deux asticots ou escargots croisant son chemin.

Une version erronnée est venue récemment perturber la donne, créant une symbiose entre le Dodo et un arbre de la canopée mauricienne, le tambalacoque (Calvaria major, Sideroxylon grandiflorum). Prétextant que la graine de ce dernier aurait nécéssairement eu besoin du Dodo pour germer et décrétant que l'arbre aurait été amené à disparaître en même temps que l'oiseau ne pouvait plus créer les conditions de cette germination, un savant américain, S.A. Temple, proposa sa version en 1993, aussitôt démentie et réfutée par Anthony Cheke et A. Wahab Owadally, qui prouvèrent aisément que l'arbre, quoique rare, avait continué à se reproduire après la disparition du Dodo et que ce dernier n'était d'ailleurs nullement indispensable à la germination de la graine en question.

Alors, quel régime alimentaire?

Erroll Fuller, dans un ouvrage récent paru en 2002, intitulé Dodo from extinction to icon, conclut le mystère par une vague impression:

Il y a de bonnes raisons de supposer que ce sont plus les dommages causés par les prédateurs mammifères introduits dans l'île, que la simple extermination due à l'Homme proprement dit, qui fut la cause de la rapidité de cette disparition.

Cependant, en page 43, le même auteur notait:

How dodos interacted with other Maurician creatures is another matter that can only be guessed at. It would certainly be interesting to know how they related to the many thousands of giant tortoises that once enjoyed the shelter of the island but are now as lost as the dodos.

dodo

Ki zot ti pe manze ?

Quel régime alimentaire ?

Etudes de Dodos, par Roelandt Savery, 1626.

Kuma nu finn note, bann rar temwayaz lepok lontan ape donn nu bann nide byen kontradiktwar lor dodo so manze. Anefe, atlist, pa kapav donn enn konklizyon: eski li ti obez ek pares u eski li ti meg ek ti pe kapav galupe?

Lor seki so manze ti ete, mister tini.

Apresa, limem, eski li ti bon pu manze u degutan? Ena bann lopinyon byen diferan lor la. Dodo ki Thomas Herbert inn montre nu, apenn si li ti pu kapav galup galupe, tigit tigit, avek difikilte ankor. Saki Andrew Kitchener inn refer, li lekontrer, li ti pu byen kapav pik enn san met ek fer konkirans ek bann lotris.

Lakantite konesans ena zordi, kestyon si ti ena de varyete Dodo pamem poze?

Kuma bann zizman lor la ti kapav sitan diferan, enn mem lekontrer so kamarad . Eski sa zozo la so sayz ti fonksyon so seks, enn sertenn sayz pu bann mal, enn sertenn sayz pu ban femel Suvan ena diferans serye ant mal ek femel. Selman, okenn temwayaz pa finn fer okenn mansyon sa fe la. Pli sinp, eski zozo la so groser ti pe kapav sanze anfonksyon bann sezon?

Tusala re-amenn nu ek enn sel kestyon : ki sa zozo la ti pe manze do? Lor sa kestyon la, ena enn ta versyon diferan : lane 1631, enn marin ape dir nu ki li ti pe manz bann fri kri. Henri de Blainville, enn natiralis, li ti pe krwar li pre ek votur, lerla li ti pe mazinn li bure laser zanimo mor. De savan seleb, Linné ek Cuvier, zot ti pe panse, kapav Dodo mem fami ar pul, lerla zot ti pe mazinn Dodo manz tut sort kalite ti lagrin. Ena lezot, ti pe krwar li manz kokiyaz ek kurpa ki dan bor lamer. Kumsa mem, Roelandt Savery ti pe desinn li avek so lapat inpe kuma lapat kanar.

Depi 1843 ki nu kone, gras a C. Reinhardt, sa zozo la form parti fami tu bann pizon, lerla ki sa nuvo klasman inn permet fer dediksyon lor ki so manze ete : kapav tutsort kalite lagren, fri, enn de ti lever later, inpe kurpa, letan li zwenn zot lor so sime.

Resaman, enn nuvo mistek inn vinn propoz enn nuvo versyon ki ankor dan lerer: dimunn ti krwar ki Dodo la ti konplemanter ek enn long pye byen byen rar ki kapav truv dan danbwa dan Moris. Sa pye la apel tanbalakok (Calvaria major, Sideroxylon grandiflorum). Enn syantis ameriken, apel S.A. Temple, dan lane 1983, li finn propoz so versyon : pye tanbalakok ti bizen Dodo manz lagren pye tanbalakok pu sa lagren la kapav zerme. Li'nn dir ki pye la ti disparet anmemtan ki Dodo finn disparet li mem. Setadir ki letan bann Dodo finn mor, okenn lagren pa ti kapav zerme.

Tudswit mem, sa tez la ti anile par de lezot savan, Anthony Cheke ek A. Wahab Owadally, tulede finn pruve ki pye la, malgre li rar, li finn kontinye so reprodiksyon apre Dodo finn disparet. Zot inn azute ki dayer, pa neseser Dodo la pu fer lagren tanbalakok zerme.

Lerla, ki manze pa ti manze?

Dan enn liv byen resan, Dodo, from extinction to icon, date lane 2002, Eroll Fuller donn so konklizyon personel atraver so bann linpresyon ki les nu dan vag:

Ena bann bon rezon pu nu sipoze ki Dodo la pa finn disparet akoz dimunn inn lasas li. Vites sa zanimo inn fonn la li truv so eksplikasyon dan bann domaz nuvo mamifer inn koze letan zot ti finn ariv dan lil. 

paz 43, li pe note:

…Ki interaksyon dodo ti pe ena avek lezot kreatir morisyen, set enn zafer ki nu kapav zis devine. Pu vremem interesan kone ki kalite relasyon zot ti ena avek torti, ki alepok ti zwir proteksyon sa lil la, me aster inn perdi net, kuma Dodo.

Si pa tanbalakok, alor, ki sa ?

Dodo
Tête de Dodo, gravure rehaussée, extraite de H. de Blainville, Mémoire sur le Dodo, Nouvelles Annales du Musée d'Histoire Naturelle, 1829.

Emmanuel Richon

dodo

 

Préambule | Les mystères d’un nom | Dodoland | Témoins oculaires | Des contradictions évidentes | Premières légendes | Derniers témoins | Physionomie du Dodo | Le Dodo de Prague | Le Dodo de Surat | Le Dodo d'Amsterdam | Des Dodos blancs | L'image déformée d'une image déformée | Où est la vérité ? | Quels vestiges ? | Mais d'où sort-il cet oiseau ? | Injustice pour tous les autres | Les tortues géantes Cylindraspis | Quel régime alimentaire ? | Symbiose avec les tortues ? | Le Dodo d'Alice |Frère du Dodo| Découvertes du solitaire | Evolution | As dead as the Dodo ? | Conclusion ? | Bibliographie | Questionnaire destiné aux scolaires | Le Dodo a désormais son Musée virtuel | Réactions | Presse | Contemporains disparus | Dodo and solitaires, myiths and reality | Texte de Buffon consacré au Dronte | Louis Etienne Thirioux | Short communications | Emmanuel Richen sonne "Le Reveil du dodo" | Le reveil du dodo | Il faut sauver le dodo | The intercultural dodo | Sous la varangue | Des dodos comme s'il en pleuvait !!!... | Le Dodo de Lausanne
 

Avan teks | Mister enn non | Dodoland | Temwen vizyel | Enn ta kontradiksyon | Premye lezann | Dernye temwen | Dodo la so portre | Dodo Prag la | Dodo Surat | Dodo Amsterdam | Bann Dodo blan | Zimaz enn zimaz enn zimaz,… | Kot laverite ? | Ki pe reste aster ? | Dodo la, ofe ki li ete ? | Pa Dodo selman | Bann torti zean, fami Cylindraspis | Ki zot ti pe manze ? | Ki zot ti pe manze ? | Sinbyoz1 ek torti ? | Dodo Alice | Dodo la so frer | Dekuvert soliter | Evolisyon | Konklizyon ? | Bibliographie | Kestyoner pu bann zelev

Viré monté