Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Actualités et manifestations
d'intérêt pour la vie créole du monde

boule   boule   boule

  • ATELIER D’ETUDE DU CREOLE MARTINIQUAIS, L’atelier d’étude du créole martiniquais sous l’égide du Centre International de Recherches d’Echanges de Coopération Caraïbes Amériques (CIRECCA), poursuit ses activités avec cette année, une nouveauté quant à son organisation. Les créolophones d’origine, les personnes désireuses de s’initier au fonctionnement du créole martiniquais pour des raisons familiales, professionnelles ou autres, seront toujours les bienvenus mais il est prévu un deuxième niveau destiné aux créolophones (de toutes provenances) qui veulent approfondir leur connaissance et pratique de cette langue.
    Sous l’égide du CIRECCA (Centre International Recherches Echanges Coopération Caraïbes Amériques), l’ATELIER D’ETUDE DU CREOLE MARTINIQUAIS animé par l’écrivain  Daniel BOUKMAN ,  vous invite à participer à ses travaux.
     
    • Niveau  1: initiation à la pratique (orale, écrite) du créole martiniquais (graphie, grammaire, syntaxe, lexique) destiné aux créolophones natif-natal, d’option, d’adoption.
    • Niveau 2:  analyse et production de textes ( sémantique, stylistique, rhétorique), destiné aux personnes ayant déjà une pratique de la langue.

Les séances  du niveau 1 et  celles du 2, au rythme de 1h30 par semaine, auront lieu en début de soirée sur le Campus de Schoelcher.
Contacts: cireccamartinique@gmail.com, danielboukman@gmail.com, 0596 61 85 62   0696 94 32 20

Flêche Année Scolaire 2014-2015

Inscriptions ouvertes Hindi à Pointe à Pitre - Le Moule - Port-Louis Tamoul à Pointe à Pitre - Goyave.

Infoline: 0590 82 12 97

Flêche Festival des Outre-Mers Festival des outre-mers
Flêche

Cie Boukousou avec Max Diakok nouvelle création Depwofondis

Danse contemporaine aux accents gwoka et hip-hop

La machine à uniformiser et à déshumaniser n’a de cesse de trouver de nouveaux modes opératoires dans ce chaos-monde. Malgré tout, les aspirations au rêve et à la singularité, parviennent à s’infiltrer dans les interstices du rouage. Les utopies têtues persistent. D’autres naissent. Cette pièce, librement inspirée de la Conférence des Oiseaux du poète persan Farid Al-Din Attar, interroge le monde et son rapport au temps, et invite au voyage intérieur.

Avec ce nouveau spectacle, le chorégraphe Max Diakok poursuit avec passion son questionnement de la société contemporaine et ses aliénations. Dans Depwofondis, il fait dialoguer, entre autres, l'énergie du Gwoka et du HIp Hop, toujours dans une optique contemporaine.

Janvier 2015

Flêche Journées internationales de la harpe Concert de solidarité avec Haïti

Salle George TARER, Lauricisque, Pointe-à-Pitre, samedi 3 janvier à 19h30. 10 €

L’association Glissando des harpistes et amis de la harpe en Martinique propose un concert de soutien avec Haïti dont les bénéfices seront reversés au profit d’un petit village en Haïti Anse Pirogue, par le biais de l’association locale Essor de l’Anse Pirogue, que l’association Glissando soutient depuis plusieurs années.

L’association Glissando, pour la première se déplacera en Haïti pour organiser les journées de la harpe, du 27 au 30 décembre 2015.

 

Deux concerts seront organisés, le premier au village de l'Anse Pirogue; le second pour les enfants des écoles de Petite Place Cazeau, un quartier de port au prince détruit par le tremblement de terre de janvier 2010.

Au cours de ce concert, plusieurs grands noms de la musique seront à l’honneur : Eddy Gustave, clarinettiste et compositeur de renom, mais aussi Moune de Rivel, à qui un hommage sera rendu.

Au cours de ce concert, plusieurs grands noms de la musique seront à l’honneur: Eddy Gustave, clarinettiste et compositeur de renom, mais aussi Moune de Rivel, à qui un hommage sera rendu.

Flêche Les Cultures et Traditions

Les Cultures et Traditions sous la direction artistique de Nelly Sénamè DENAKPO

Les traditions sont des liens qui tissent l’éternité autour des hommes. Ces éléments qui se transmettent depuis la nuit des temps donnent aux hommes des clés de lecture pour tenter de comprendre l’Ordre  des choses… Elles inscrivent l’Homme dans un continuum dont il est un acteur, un vecteur, lié au passé et au future, tel un fragment d’éternité.

Le festival Yéwé se fait le messager de ces Cultures et Traditions commémoré le 10 janvier en République du Bénin et pendant 3 jours et 3 nuits, ce Patrimoine Culturel Immatériel est présent sur les scènes et dans  les rues de Bohicon, Abomey et Ouidah, dans les villes et villages partenaires… et résonne bien plus longtemps encore dans les cœurs du public.

Directrice Exécutive: Réalisatrice
JEUNESSE PERSPECTIVE GROUPEMENT (JPG-BENIN)
 02BP442 BOHICON ZAKPO (REPUBLIQUE DU BENIN)
Contacts téléphoniques:
Bureau (229) 221  302  61 - Portable (229) 954  043  67 / (229) 976  015  21 /  (229)909  725  85

Flêche Pongal Pongal 2015

Dimanche 18 janvier à Belin, Port-Louis (Guadeloupe)

07h00   Marché Agricole (ouverture)
10h00   Exposition sur le Pongal
11h30   Foire culinaire
15h45   Défilé de charrettes (arrivée)
16h00   Cuisson rituélique du Riz du Pongol

  16h45   Partage du Riz du Pongal
17h00   Interventions "officielles"
            Mise à l'honneur de personnalités
            Partie artistique
18h00   Clôture
  Monserrat

Mardi 20 janvier à 20h00, Salle Robert Loyson (le Moule, Guadeloupe)

Notes synoptiques

Montserrat, officier espagnol, prend le parti des révolutionnaires vénézuéliens, horrifié par les traitements que font subir ses compatriotes aux indigènes. Alors que les Espagnols comptent aller arrêter Bolivar, le chef des révolutionnaires vénézuéliens, Montserrat le prévient et Bolivar parvient ainsi à s'échapper. Les Espagnols, sous le commandement du premier lieutenant Izquierdo, conscients du fait que c'est Montserrat qui a prévenu Bolivar de leur arrivée, le font emprisonner.

 

Avant de l'exécuter ils tentent de lui faire dire où se cache Bolivar en capturant six otages innocents, pris au hasard et en menaçant de les exécuter s'il ne disait pas où se cachait Bolivar. Enfermé avec les six innocents, chacun va tenter de le convaincre d'avouer, Montserrat est alors confronté à un dilemme tragique.

Location des places: Adultes : 20,00 € /Jeunes : 10,00 €

La compagnie théâtre pawòl a neG soubarou, Belle Allée, 97 118 Saint François. 0690 32 14 82. songa@gmail.com Kilti, édikasyon, fòwmasyon karédsol a sosyété

Flêche Deuxième chute du Carbet
Flêche

Parmi les images reçues après le tremblement de terre survenu en Haïti en janvier 2010, il en reste une, inouïe, celle de Frankétienne, le poète, romancier et dramaturge, dans sa maison béante, dévastée. Frankétienne montant avec précaution à l’étage et montrant au caméraman de la télévision un pan de mur maintenu, celui de sa bibliothèque. «La culture est debout» disait-il avec superbe, comme pour conjurer les éléments.

Tout Frankétienne est là, provocateur, excessif, «marginal irrécupérable», «éternel insoumis». En Haïti, il est le poteau-mitan de la littérature de ce pays où les poètes sont debout, dans la dignité du peu. Un monument à lui seul. Sa littérature est à la démesure du personnage, opulente, débordante. En 1975, il ose Dezafi, le premier roman écrit en créole, un roman qui prend date et fait date, et qu’il recréera en français sous le titre Les Affres d’un défi.

Quarante ans plus tard, Guy Régis Jr, le cadet, metteur en scène et dramaturge, se saisit, à son tour, de l’œuvre séminale: une histoire de zombis soumis aux dictats et folies du pouvoir. Une tyrannie qui prendra fin lorsque des amours de Sultana, la fille du maître, et de Clodonis naîtront les germes de la révolte, de la danse du soulèvement.

Le TARMAC - La scène internationale francophone - 159 avenue Gambetta - 75020 Paris - Métro Saint-Fargeau - 01 43 64 80 80 (réservations).

Flêche 5e Bamboula Bwabwa et Marionnettes à Case-Pilote

Avant le festival: Stage de Roland BRIVAL: Bwabwa calebasse

Lundi 26 au jeudi 29 janvier et 31 janvier: 300 euros (24 h)

Fabrication - Manipulation - Univers du conte créole
Lieu: Résidence Bwa Santal - Quartier Bwa d'Inde - Lamentin.

 

Bienvenue à l'inauguration le samedi 31 février dès 9h à la MJC de Case-Pilote.

Bamboula 2015

Flêche

  • Afro-antillaises: samedi 31 janvier de 19h à 21 h avec Chantal pour l'association Difé Pri à Suresnes. Tarif: 20 €, inscription avant le 28 janvier au 06 17 02 31 92.
  • Zumba: samedi 7 février de 17h30 à 19h30 avec Franciana et Hélène au Studio Mambo (Paris 12). Tarif: 15 €. Inscription au 06 84 38 72 82.
  • Afro-brésiliennes: samedi 24 janvier de 15h à 19h et dimanche 8 février de 11h à 14h avec Fanny Vignals à Micadanse (Paris 4e). Inscription : 01 40 86 71 46.
Flêche PAP

LES VISITES GUIDÉES DU PATRIMOINE (Départ des visites à 14h30)

Janvier:

  • Samedi 10: Les places de Pointe-à-Pitre
  • Samedi 10: Les maisons traditionnelles
  • Mercredi 14: Le quartier de l'Assainissement
  • Vendredi 9: Les secrets du cimetière
  • Mercredi 7: La ville des bords de quais

 

 

Visites guidées du musée Saint-John Perse et de ses collections Mardi 20 à 14h30. A l'intérieur, le visiteur pénètre dans un intérieur créole bourgeois avec la reconstruction d'un salon. Nouvelle présentation des collections d’arts graphiques du musée. Redécouvrez les collections permanentes du musée autour d'une nouvelle présentation des collections. Inscriptions préalables: 0590 90 01 92 ou 0590 21 68 90.

 

Exposition photographique "Dlo doubout" du 3 novembre 2014 au 25 janvier 2015

Le musée Saint-John Perse accueille une exposition photographique polyptyque sur le thème de la canne à sucre. 

Service du Patrimoine: Tel. 0590 21 68 90 - Fax 0590 21 68 99 - patrimoine@ville-pointeapitre.fr - Centre José Marti, 97 110 Pointe-à-Pitre. Informations.

Février 2015

Flêche

Obani

Dans le cadre des actions culturelles de l'EPCC pour la nouvelle saison 2015, L’EPCC en partenariat avec la Région Guyane et la mairie de Mana présentent le nouveau spectacle de conte de Rémy AUBERT  intitulé «La légende d’Obani» le 06 février à 20h00 à la salle polyvalente Elie CASTOR de Mana.

Cette histoire pris naissance dans un village isolé de Guyane, nomé langatabiki, Une jeune fille Obani ayant pour meilleur ami le maitre de la rivière «Papa Dilo) et qui va découler sur un drame de la jalousie entre deux sœurs et qui a pour décor - oh Bonheur extrême- toute la magie de nos vieilles légendes.

Tu ris... tu rigoles... ou tu dégringoles...!

Il n'y a pas meilleur thérapie que la thérapie par le rire!

Rémy AUBERT sera accompagné de 2 artistes Guyanais sur scène, pour vous transporter dans un univers magique :

Le percussionniste Fernando Renau Ferrer et la chanteuse Mika seront a ses cotés.

TARIF/ 5€ pour les adultes et 2€ pour les enfants. INFOLINE/ 0594344771/ 0694403052 / 0594289400

Flêche Difé Kako Noir de boue et d'obus et 20 ans de Difé Kako

Presque un an après sa création et après être passée par l'Alsace, Avignon, la Martinique, la Guyane et la Guadeloupe, la pièce Noir de boue et d'obus revient à Paris en 2015. Ne manquez pas cette occasion de voir ou revoir ce spectacle!

Théâtre Ménilmontant à Paris Jeudi 12 février et vendredi 13 février à 19h* Tarifs: 15 € (plein), 12 € (réduit: chômeur, étudiant, senior), 8€ (scolaire), 7.5 € (abonnés)

Réservation au 01 46 36 98 60, Théâtre Ménilmontant, 15 rue du retrait, 75020 Paris, Métro Gambetta (ligne 3).

* représentations soutenues par la Mairie de Paris et l'ONACVG

Flêche
     

Mai 2015

Flêche Sous la varangue SOUS LA VARANGUE Création franco-mauricienne

Texte paru aux Éditions Les Cygnes Auteur: Christophe Botti Mise en scène: Christophe Botti et Stéphane Botti

«Sous la varangue» est une pièce sur la transmission: la transmission familiale, la transmission entre les peuples, la transmission historique. Nous avons imaginé ce projet culturel comme un pont entre la France et l’Île Maurice dont la population est fortement francophone.

Lecture le 16 mai pour La Nuit des musées à LA FABRIQUE DES SAVOIRS, Elbeuf-sur-Seine.

Viré monté