Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Entrée du Musée

Le musée du Dodo

Injustice pour tous les autres

Alectroenas nitidissima

Dessin du pigeon hollandais (Alectroenas nitidissima), journal de bord du Gelderland.

Il n'y a pas que le Dodo à avoir disparu de Maurice, uniquement dans le règne ornithologique, il y a également :

  1. le perroquet mauricien (Lophopsittacus mauricianus)
  2. un petit vautour nommé (Astur alphonsi)
  3. un «Petit-duc de Commerson», variété de chouette (Scops commersoni)
  4. un hibou (Strix sauzieri)
  5. un pigeon hollandais (Alectroenas nitidissima), dont le dernier fut tué par un dénommé E. Geffroy, dans la forêt de Savanna en l'année 1826. Julien Desjardins, qui était membre fondateur de la Société d'Histoire Naturelle, présenta sa dépouille en public. Son plumage magnifique était de trois couleurs (rouge, blanc et bleu), ce qui lui valut son nom, le drapeau des Provinces Unies ayant les mêmes. Il n'y a que trois exemplaires empaillés à travers le monde: l'un au Mauritius Institute, qui, de manière inexplicable, n'est pas montré au public, un autre à Paris, au Museum d'Histoire naturelle, enfin, un dernier au musée d'Edimbourgh en Ecosse.
  6. le dronte ou Dodo, est-il encore utile de le présenter ? (Raphus cucullatus ou Didus ineptus)
  7. la poule rouge à bec de bécasse (Aphanapteryx bonasia)
  8. la poule d'eau (Fulica newtoni)
  9. etc.

Ce n'est qu'en 1881, qu'une première loi fut promulguée, destinée à protéger les oiseaux (ordonnance 19). Il convient d'ailleurs de remarquer que les préoccupations furent déjà présentes très tôt dans l'Histoire de Maurice, contrairement aux idées reçues. Par exemple, en 1750, lorsque le martin (Acridotheres tristis) fut introduit à Maurice par de Maudave, afin de lutter contre les sauterelles devenues un véritable fléau. En vingt années, cet oiseau sut résoudre le problème et prouva son efficacité.

De manière générale, la région de l'océan Indien compte plus de soixante espèces d'animaux terrestres qui ont disparu du fait de l'Homme. Autant la faune des Maldives apparaît relativement préservée, autant celle des Mascareignes s'illustre par le nombre d'espèces décimées.

L'océan Indien occupe une superficie de 75 millions de kilomètres carrés et possède au bas mot plus de trois mille îles. Les principales d'entre elles furent découvertes au commencement du XVIe siècle. Les navires de la Compagnie des Indes avaient l'habitude de se servir des îles comme de garde-manger, leur permettant de se ravitailler d'escale en escale en prélevant à chaque fois un lot d'animaux, endémiques ou non, destinés à la consommation de l'équipage.

De toutes les espèces d'oiseaux disparues de Maurice et Rodrigues, il n'y en a qu'une minorité que nous connaissons par exemplaires de specimens naturalisés, des autres, nous ne disposons que de témoignages, d'os épars. Certains oiseaux ne parviennent à notre mémoire que par le miracle de conversations rapportées, c'est le cas du Géant de Leguat (Leguatia gigantea), oiseau que Leguat est le seul à avoir décrit et dont il ne reste absolument rien. Deux espèces de perroquet ne sont connues que par deux lignes dans des livres de bord.

La plupart des espèces disparues se sont évanouies entre 1650 et 1750. Le Dodo, le solitaire,… Plus tard, le dernier specimen vivant de la Huppe de Bourbon (Fregilupus varius) disparut en 1835 de Maurice où l'on tenta désespérément de l'acclimater. Le dernier perroquet mascarin (Mascarinus mascarinus) vécut en captivité jusqu'en 1834.

Quant aux reptiles, l'extinction fut rapide et systématique. Le lézard Leiolopisma mauritiana, ou plus foudroyante, comme la disparition du Didosaurus mauritianus, «lézard géant», que personne n'a jamais vu, sans doute parce qu'il était nocturne… Enfin, deux espèces de geckos diurnes, du genre Phelsuma et cinq tortues terrestres endémiques aux mascareignes, du genre Cylindraspis.

Ne parlons pas des mammifères: sur les deux espèces de chauve-souris et le dugong, seule une espèce de chauve-souris subsiste aujourd'hui.

Qui dit mieux ?

Dugong dugong

Dugong dugong d'après François Leguat 1708. Autrefois confondus avec le Lamantin. "Le lamantin... se trouve aussi en grande abondance dans les mers de cette île, et paraît par troupes nombreuses... Nous en trouvions quelquefois trois ou quatre cents qui paissaient l'herbe au fond de l'eau et ils étaient si peu effarouchés que souvent nous les tâtions pour choisir le plus gras; nous leur passions une corde à la queue pour les tirer hors de l'eau." - Voyages à Rodrigues de Leguat en 1691, publié en 1708.

dodo

Pa Dodo selman

Alectroenas nitidissima

Dessin du pigeon hollandais (Alectroenas nitidissima), journal de bord du Gelderland.

Pa nek Dodo ki'nn disparet, konsernan zis zozo, ena :

  1. kakatwa morisyen (Lophopsittacus mauritianus)
  2. enn sort ti votur apel (Astur alphonsi)
  3. «Petit-duc de Commerson» (Scops commersoni) enn sort suet
  4. enn Ibu (Strix sauzieri)
  5. enn pizon olande (Alectroenas nitidissima) Dernye la finn tuye par E. Geffroy dan lafore Lasavann, dan lane 1826. Julien Desjardins, ki ti mam fondater Sosyete Istwar Natirel, ti prezant zozo la so depuy. So plimaz ti ena trwa kuler paviyon olande (ruz, blan, ble). Ena zis trwa exanpler dan lemond : enn dan Mauritius Institute, ki pa mem montre o piblik, enn Paris, dan Miuzeom Nasyonal Istwar Natirel, enn anfin dan Miuzeom Edimburgh.
  6. dronte u Dodo (Didus cucullatus, u swa Didus ineptus)
  7. enn pul ruz ek labek bekas (Aphanapteryx bonassia)
  8. enn puldo (Fulica newtoni)
  9. ets.

Nek dan lane 1881 selman ki ti ena enn premye lalwa pu protez bann zozo (ordonans 19). Seki nu bizen rapel usi, se ki, dan lane 1750, zozo Martin ( Acridotheres tristis ) ti introdir dan Moris par de Maudave, pu lite kont sotrel. Dan lespas kit lane, zozo la inn permet rezud problem la.

Rezyon losean Indyen, li kont plis ki swasant espes zanimo viv lor later ki finn disparet akoz imin. Lafonn Maldiv, li paret intak, me okontrer, lafonn bann zil Maskareyn, li kapav gayn distinksyon pu tu bann espes ki finn disparet definitivman. Losean Indyen, li okip enn sirfas 75 milyon kilomet kare. Dan sa losean la, ena plis ki trwa mil zil. Bann zil prinsipal ladan, zot finn dekuver dan kumansman 16yem syek. Bann navir Konpany Dezend, zot ti pe fer bann vwayaz ek bann eskal dan sak lil e sak fwa, zot ti pe pran sertin kantite zanimo pu zot konsomasyon. Bann torti teres, zot ti byen apresye par bann marin.

Ofe, enn lil kuma Moris, li ti parey mem kuma enn frizider, u swa enn bwat konserv lor larut bato. Lor tu bann espes zozo ki finn disparet dan Moris ek Rodrig, nek kat u senk nu kone, par bann spesimenn natiralize. Lezot, nu konn zot zis par bann lezo uswa bann temwayaz. Ena sertenn zozo ki nu konn zis par bann koze, kuma zozo zean, Leguatia gigantea, ki Leguat inn dekrir. Ena de espes kakatwa ki nu konn zis par de lalinn dan rapor.

Laplipar bann espes ki finn disparet, finn fonn ant 1650 ek 1750 (Dodo, soliter,…) dernye spesimenn Kongolo Burbon (ki ti apel «huppe de Bourbon», Fregilupus mascarinus, li ti viv an kaptivite ziska 1834.

Onivo bann reptil, enn espes lezar Leiolopisma mauritiana, enn lot, Didosaurus mauritianus, «le lézard géant», anfin, de espes geko viv lizur, fami Phelsuma, ek senq torti teres andemik, fami Cylindraspis.

Pa koz bann mamifer lil Moris, lor de vatyete sursuri ek dugong, res zis enn varyete sursuri zordizur.

Dugong

Dugong (Dugong dugong) dessin par Hubert Hugo
Gouverneur de lÎle Maurice de 1673-1677.

Emmanuel Richon

dodo

Préambule | Les mystères d’un nom | Dodoland | Témoins oculaires | Des contradictions évidentes | Premières légendes | Derniers témoins | Physionomie du Dodo | Le Dodo de Prague | Le Dodo de Surat | Le Dodo d'Amsterdam | Des Dodos blancs | L'image déformée d'une image déformée | Où est la vérité ? | Quels vestiges ? | Mais d'où sort-il cet oiseau ? | Injustice pour tous les autres | Les tortues géantes Cylindraspis | Quel régime alimentaire ? | Symbiose avec les tortues ? | Le Dodo d'Alice |Frère du Dodo| Découvertes du solitaire | Evolution | As dead as the Dodo ? | Conclusion ? | Bibliographie | Questionnaire destiné aux scolaires | Le Dodo a désormais son Musée virtuel | Réactions | Presse | Contemporains disparus | Dodo and solitaires, myiths and reality | Texte de Buffon consacré au Dronte | Louis Etienne Thirioux | Short communications | Emmanuel Richen sonne "Le Reveil du dodo" | Le reveil du dodo | Il faut sauver le dodo | The intercultural dodo | Sous la varangue | Des dodos comme s'il en pleuvait !!!... | Le Dodo de Lausanne
 

Avan teks | Mister enn non | Dodoland | Temwen vizyel | Enn ta kontradiksyon | Premye lezann | Dernye temwen | Dodo la so portre | Dodo Prag la | Dodo Surat | Dodo Amsterdam | Bann Dodo blan | Zimaz enn zimaz enn zimaz,… | Kot laverite ? | Ki pe reste aster ? | Dodo la, ofe ki li ete ? | Pa Dodo selman | Bann torti zean, fami Cylindraspis | Ki zot ti pe manze ? | Ki zot ti pe manze ? | Sinbyoz1 ek torti ? | Dodo Alice | Dodo la so frer | Dekuvert soliter | Evolisyon | Konklizyon ? | Bibliographie | Kestyoner pu bann zelev

Viré monté