Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Max Rippon

Écrivain guadeloupéen

 

 

 

 

 

 

 

Festival créole de Menton, juillet 2008 © Photo F.Palli

Max Rippon

Œuvres

Pawòl naïf Feuilles de mots Dè gout dlo pou Dada Agouba
Pawòl naïf
1987
Feuilles de mots
1989
Dè gout dlo pou Dada
1991
Agouba
1993
Rèkòt Le dernier matin Débris de Silences Marie La Gracieuse
Rèkòt
1996
Le dernier matin
2000
Débris de Silences
2002
Marie La Gracieuse
2003
Six virgule trois Eau-Mémoire Ti-diko de la mer Morriña
Six virgule trois
2006
Eau-Mémoire
2006
Ti-diko de la mer
2008
Morriña

Biographie

Max Rippon est né le 29 février 1944 à Grand-Bourg (Marie-Galante). Son enfance se déroule à Grand-Bourg jusqu'à l'âge de onze ou douze ans quand il quitte son île pour aller à Point-à-Pitre, au Lycée Carnot.

Depuis il vit en Guadeloupe continentale. Et pourtant, comme forcené, il se définit et reste fondamentalement marie-galantais. Écrivain d'une grande rigueur, Max Rippon a le souci du détail vrai. Il dit de façon originale ce que chacun côtoie, voit, ressent, respire. 

Bibliographie

Poésie 

  • Pawòl naïf: recueil de textes libres. Grand-Bourg, Marie-Galante: Aïchi Éditions (1987)
  • Feuilles de mots: recueil de pawol ordinaires 1989.
  • Dé goût dlo pou Dada 1991.
  • Agouba 1993.
  • Rékòt: Brisure des mots. Pointe-à-Pitre Jasor (1996)
  • Débris de silences. Pointe-à-Pitre. Jasor (2002)


Roman

  • Marie La Gracieuse. Pointe-à-Pitre Jasor (2003). Prix Carbet des lycéens 4ème édition, année scolaire 2003-2004.

Beaux livres

  • Marie-Galante: itinéraires. Avec des photographies de Gérard Delvecchio.
  • Grand-Bourg, Marie-Galante: Aïchi Éd., 1997.

 

Sur Potomitan

ما أقرب هذا اليوم (Poèmes traduits en arabe)

L’âge des femmes  (Poème)

A la barre des récifs (Poème)

Assis au fond du fauteuil creusé dans la roche tendre pour la divine Sarah Bernard (Poème)

I have a Blues (Poème)

Carnet de voyage Châlons-en-champagne: Hommage national à Aimé Césaire.

Carnet de voyage à Saint-Martin

Carnet de voyage depuis Saint-Domingue

Cataplasm (Poème, une parole pour Haïti) - Traduction en roumain

Chak jou ka konté (Poème)

Chak jou ki pasé se on jou ka konté (Poème)

Chiraj (Poème)

Confidences (Poème)

Descendre les marches (Poème)

Du fils au père

Ma déchirure (Poème)

El poéta es la conciencia del mundo (Poème)

En el camino de Dillon (Poème traduit en espagnol)

En terre de Blues

Errances (Poème)

Fanm (Poème)

Festival de poésie de Granada 2009

Fondal ka Pou nou sonjé yo (Poème)

Je danse pour toi et moi…

Homenaje (Poème)

Kaflòt (Poème)

Keep Singing Black Cob (Poème)

Latè ka fann (Poème)

Lettre à cœur ouvert (Poème)

Mé 67 Mové Doukou (Poème)  

«Mi Déba» Le ring restera vide désormais. (En mémoire de Jeff Joseph)

In memoriam (Poème pour Rolf Sambalé)

In memoriam : Mon cher Hamid Skiff...

Migannaj entre écoles Le Moule à Marie-Galante

Morriña (Poème traduit en espagnol)  

No somos unos sino unidos (Poème traduit en espagnol)

Nou pa ka sanm mé nou ansanm (Poème)  

PEP-LA KA DI-W MESI (Poème)  

Post-Partum (Poème)  

Sur la route de Dillon aux milliers de voix d’espérance.  

Recuerdos (Poème)  

Au sortir de Belle-Ile (Poème)  

Sé konsa sa fèt (Poème)  

Sé pas tèt sé tèt ki fè tèt ka pran douvan (Poème)  

Sèten jou-la-sa pa lwen (Poème)  

Spiritualité de Max Rippon : la geste du bonheur conquis par Jean-S. Sahaï.

Tan Fè Tan é Lésé Tan (Poème)

Le temps libre d’aimer (Poème)

Wi tan ka pasé

boule


Sur le web

Portrait de Max Rippon sur le site Île en Île.

Max Rippon

Viré monté