Potomitan

Site de promotion des cultures et des langues créoles
Annou voyé kreyòl douvan douvan

Calendrier des Insolites
Octobre 2017

On Vakansyé, on Touris é sé Tilapya-la

Hector Poullet

Oreochromis mossambicus, tilapya. Photo Kathya Fatna Elie.

On Vakansyé té déviré pa té ni lontan an péyi-la.
On jou i té òbò létan Lasdèpik.
Pa té ponmoun la
annisòf
dapwé nòstwòm
on touris ayennafè
i té sizé la la -y
bò dlo-la ka véyé létan-la
konsidi i té on kyo.
Vakansyé-la pwoché pou vwè
ka misyé té pé byen ka gadé konsa.
I vwè on bann pwason k’alé-vini adan bèl dlo-la

Monboug pwenti bouch a-y pou pale bèl fwansé:

— Oh, ce sont des carpes, ou peut-être des perches!

Boug-la i té ka pwan pou on touris-la réponn-li:

— Bonjour! Non monsieur, ce ne sont ni des perches ni des carpes. Ce sont des Tilapia!

— Comment dites vous? des lapya? Mais ils ne sont pas si petits! J’ai mon matériel de pêche dans la voiture. Je vais le chercher et prendre quelques lapya pour une friture.

Adan on batzyé misyé ja alé é i déviré
èvè tousa on péchè ka sèvi pou péché:
Kanapèch, lign, zanpi, zen, kali, on so
é jous pisyèt pou fè fré é pou sèvi lak.
I mété-y ka péché,  
I ka pwan pwason
i pwan yonn
i pwan dé
I pwan twa
é asiré i té ké plen so a-y la èvè tilapia.
si boug-la i té ka pwan touris-la dapwé-y, pa té arèsté-y:

— Ça suffit à c’t’heure! j’ai déjà relevé le numéro de votre voiture et maintenant vous allez me décliner votre identité.

— E, ka i ka rivé-w misyé-la! Vous êtes qui, pour me demander de décliner mon identité!

— Je suis gardien du parc, vous ne l’avez pas vu, c’est écrit sur ma tenue «Parc national» et il est interdit de pêcher ici comme c’est affiché sur cette pancarte que vous n’avez pas pris le temps de lire.

Nostwòm èstébékwè, i rèsté brak é i touvé-y trapé on pwosé-vèbal, on mann a ho konsa lajan pou i té péyé!

Mi jan sa ka pasé lè nou pa ka pwan tan mandé ahak dapwé-nou nou konnèt plibyen pasé toutmoun.

Sonjé:

Toujou penga pa pwan dlo-mouchach pou lèt!
Epi  menmjan la pa pwan koko pou zabriko: koko ni dlo, zabriko ni grenn!

   

Viré monté